Appel à texte : Vendredi soir

Des bougies et des fleurs,
États d’âme et état d’urgence,
.
Le bateau qui vogue, battu par les flots, seulement,
Du bleu, du blanc, du rouge,
Des Marseillaises à l’accent parisien,

Les sourires drapés de noir, des larmes de rire,
Le silence du métro,
La trouille et les fouilles,
Les souvenirs, les rêves, le pire, le mièvre et partout les patrouilles…
Pourtant,
La ville est belle, et le monde nous console, et nous aimons la vie.
Paris a changé, mais Paris sera toujours Paris.
.
Malgré la violence des faits, qui nous enlise dans un réel poisseux, nous, poètes et poétesses, devons avoir la force de révéler le beau dans le noir le plus profond.

.

Nous vous appelons à dégainer vos plûmes, ami-e-s de la poésie, à nous offrir en partage d’autres regards, comme autant d’évasions, de renaissances, de guérisons.

.

Le thème? Vendredi soir. Tout simplement.

.

Le 13 ou pas,
Sur la terre, dans les airs ou au delà des mers,
D’hier, d’aujourd’hui ou de demain,
Un petit ou un grand, un chaud ou un froid…

.

Le vendredi soir, cette frontière dans notre quotidien, extensible jusqu’à l’aube.
On attend vos textes sur redaction@cris-et-poesie.com

 

.

Au plaisir de vous lire,
Paix et Amour à toutes et tous.

.

6 décembre 2015 | Mârouf

.
PS : Le précédent appel à textes concernait le dossier « Le coup de la panne », qui devait être publié très prochainement.
Du fait de l’actualité, il nous a semblé nécessaire de vous inviter à une autre forme d’échanges, avant de tourner la page, et d’en écrire plein d’autres.
Le coup de la Panne, arrivera donc après la publication d’une sélection de textes sur ce thème, Vendredi soir.

Print Friendly